Lucifer : la métamorphose. Témoignage de sa FA.

Posté le 17 Oct 2016 dans Récits de nos sauvetages | 0 commentaire

C’est en janvier 2015 que l’association est appelée pour venir chercher un chaton sauvage, apparu par hasard il y a déjà quelques semaines parmi les chats de la maison.

Lucifer

Le récupérer ne fut pas une mince affaire. Totalement sauvage, le petit était terrorisé à l’idée que l’on s’approche de lui! Il a d’ailleurs laissé quelques « marques » aux personnes l’ayant côtoyé à son arrivée à l’association!

Les doigts d'Allison

Rapidement nous lui faisons un check-up véto car les personnes l’ayant recueilli nous avaient signalé qu’il était en diarrhée assez importante, nous préférons donc jouer la sécurité. Dans la foulée, nous le stérilisons pour le laisser ensuite tranquillement évoluer au sein de sa FA…

Nous sommes pleins de doutes au départ.

Lucifer est très craintif, feule et ne se laisse pas approcher. Il reste des journées terré dans le placard et ne sort que la nuit pour manger et faire ses besoins. Nous nous demandons s’il ne serait pas plus heureux comme chat libre à l’extérieur.

lu

Cependant, nous décidons quand même de lui laisser sa chance et de voir sur plusieurs mois son évolution.

Peu gourmand, mais joueur, c’est d’abord comme cela que petit à petit il accepte le contact. Grâce à mon conjoint insomniaque, il vient tout d’abord parfois jouer timidement en pleine nuit. Puis, progressivement, il accepte que nous soyons là lors de ses repas en plein jour dans la pièce qui lui est réservée.

lu2

Au bout de quelques mois, nous décidons de laisser la porte de la chambre ouverte et de le laisser librement découvrir l’appartement et vaquer à ses occupations.

Rapidement, nous observons un changement radical dans son comportement. Lucifer nous suit régulièrement dans l’appartement, «discute» avec nous et nous découvrons un petit chat curieux  et toujours aussi joueur !
Un matin, c’est la consécration, Lucifer accepte timidement les caresses de mon conjoint et commence à émettre des ronronnements !

Lucifer ronronne!

A partir de ce moment, Lucifer se lâche. Même s’il reste très timide en présence d’inconnus, ce n’est plus le même chat. Il nous fait d’ailleurs régulièrement la tête s’il n’a pas sa dose de caresses!

Nous n’en revenons pas! Alors que nous étions beaucoup à ne pas vraiment y croire, dont le vétérinaire, Lucifer devient un vrai petit chat de salon. D’ailleurs, depuis le début, il n’a plus montré aucun signe d’agressivité.

Lulu, chat de salon

La question de son adoption commence donc à se poser. Nous savons bien que vu sa beauté il ne tardera pas à attirer des coups de cœur, mais pour qu’il progresse encore, nous devons lui trouver des adoptants sur mesure. Lucifer a besoin – pour éviter le stress – d’adoptants sans enfants, dans une maison calme, dans l’idéal sans autres animaux comme chez nous.

C’est en janvier 2016 que Lucifer, rebaptisé Willow a trouvé sa famille idéale. Une véritable décision de vie pour son adoptante et ses parents. Il bénéficie aujourd’hui d’un appartement en tête à tête avec son adoptante, aux petits soins pour lui. Lucifer est devenu un magnifique chat très câlin et enjôleur, même avec les inconnus, et qui adore être dans les bras de sa jeune maîtresse.  «Une vraie petite boule d’amour» selon elle 🙂

Lucifer

 

Commenter :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *